Kurzinfo F

Förderverein Historische Hansekogge Kiel e.V.
La „Hanse-Kogge“ est amarr√©e devant le Mus√©e de la Marine,
Kiel – Schiffahrtsmuseum Kiel

1380 Une Kogge, dont la construction est presque termin√©e, est emport√©e par un raz-de-mar√©e et s’√©choue en aval de Br√™me.
1962 La Kogge est retrouvée pratiquement intacte et sera, dans les années suivantes restaurée par le Musée Allemand de la Marine à Bremerhaven.
1987-91 Une copie fidèle de la Kogge est réalisée dans le cadre de contrats CES (Contrat Emploi Solidarité) (ABM).

L’accident malheureux de 1380 fait aujourd’hui notre bonheur; avant cette d√©couverte, on ne savait rien de pr√©cis sur ce type de bateau.
Au Moyen-Age, la Kogge a √©t√© pendant plusieurs si√®cles le moyen de transport des marchandises de la Hanse, groupement √©conomique important de l’Europe du nord qui √©voluait principalement dans la mer Baltique et la mer du Nord jusqu’en Norv√®ge et sur la Manche.¬†

L’original et la copie ont les dimensions suivantes:¬†

longueur: 23,3 m
longueur de la quille I5,60 m
largeur : 7,6 m
creux sur quille 3,14 m
hauteur du m√Ęt 25,O m
tirant d’eau (charg√©e) 2,25 m
cale à marchandises 150 m³
surface de voile 200 m²

Les principales caract√©ristiques d’une Kogge sont les suivantes:

  • La coque est dans sa partie inf√©rieure √† bordage lisse, le reste est bord√© √† clins.
  • De fortes poutres transversales, dont les extr√©mit√©s d√©passent des bordages, servent √† augmenter la solidit√© de la coque.
  • Les planches sont chevill√©es les unes aux autres par des clous en fer..
  • Le m√Ęt a une voile carr√©e.

La mise en chantier de la copie scientifiquement conforme √† la Kogge originale a d√©but√© en juin 1987 sur le chantier naval Erich Rathje √† Kiel-Friedrichsort. La mise √† l’eau a eu lieu le 30. 10. 1989.

La direction du chantier a √©t√© confi√©e au ma√ģtre-charpentier de marine U. Baykowski, le contr√īle et l’assistance scientifique √† l’ing√©nieur dipl√īm√© W.D. Hoheisel du Deutsches Schiffahrtsmuseum Bremerhaven.

La „Hanse-Kogge“ de Kiel appartient √† l’Association Jeunesse au Travail de Kiel (Verein Jugend in Arbeit Kiel e.V.), elle m√™me aid√©e par l’Association de Soutien √† la Kogge hans√©atique historique de Kiel. Depuis 1995, c’est l’Association de Soutien qui s’occupe aussi de l’exploitation de la Kogge conform√©ment √† un accord contract√© entre les associations.

La mesure pour la cr√©ation d’emplois a √©t√© financ√©e par l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Minist√®re des Affaires sociales du Schleswig-Holstein. Le but de cette mesure √©tait de permettre √† des jeunes au ch√īmage d’acc√©der √† une qualification et de leur faciliter l’entr√©e dans le monde du travail. Ce but a √©t√© atteint dans de nombreux cas. Des jeunes ont ainsi pu trouver des emplois de longue dur√©e.

Pour pouvoir reconstruire la Kogge, il a fallu retrouver la fa√ßon de penser et les technologies du constructeur du Moyen-Age. La construction a permis de r√©utiliser des techniques et le savoir-faire de l’√©poque, en partie oubli√©s aujourd’hui.

Les essais √† la voile de 91/92 ont donn√© pour la premi√®re fois une id√©e des qualit√©s des Kogges. Le bateau manŇďuvr√© de fa√ßon √©tonnante et peut naviguer sous voile avec un vent arri√®re ou un vent de travers, et a d√©j√† atteint des vitesses sup√©rieures √† 9 nŇďuds. La Kogge s’est av√©r√©e stable et apte √† la navigation m√™me par gros temps.

Ces derni√®res ann√©es, la Kogge a effectu√© des voyages au Danemark, Su√®de et dans diff√©rents ports allemands de la Baltique o√Ļ elle a √©t√© accueillie avec grand int√©r√™t. Deux visites √† Danzig, o√Ļ la Kogge √©tait amarr√©e sous la grue historique, ont constitu√© un √©v√©nement particulier.

La Kogge hans√©atique de Kiel doit, sur les routes de la Hanse, donner √† ceux qui le veulent, l’occasion de revivre l’ancienne navigation maritime; toutefois des concessions in√©vitables ont √©t√© faites √† l’√©poque moderne, surtout en ce qui concerne l’am√©nagement et l’√©quipement de s√©curit√©.

Une fois les mesures scientifiques termin√©es, on a pu installer une propulsion m√©canique auxiliaire. 2 moteurs diesel VOLVO-PENTA chacun de 159 kW font marcher les deux „Schottel Pumpjets“ de type SPJ 22. Cette propulsion permet √† la Kogge d’atteindre une vitesse de plus de 7 nŇďuds en eau calme et elle n’a pour ainsi dire pas modifi√© la ligne de flottaison de la coque et n’influence que tr√®s peu son aptitude √† la voile. La marche r√©guli√®re du groupe g√©n√©rateur de pression n’a aucune action n√©gative sur la solidit√© des assemblages du navire.

La propulsion et les autres installations modernes n√©cessaires √† la s√©curit√© d’un bateau telles que les instruments de navigation, extincteurs, pompes du bouchain ou √©clairage √©lectrique (pour n’en nommer que quelques uns) donnent aux personnes int√©ress√©es et en particulier aux jeunes la possibilit√© de d√©couvrir la navigation de nos anc√™tres sur les routes des Kogge hans√©atiques du Moyen-Age gr√Ęce au voyages propos√©s par l’association propri√©taire.

Aidez SVP notre „Hanse-Kogge“ de Kiel en devenant membre de notre Association de Soutien ou en faisant un don. Votre don sera utilis√© conform√©ment aux statuts et vous recevrez une attestation de paiement d√®s que la somme sera vers√©e sur notre compte bancaire.


Versez vos dons à:
Jugend in Arbeit Kiel e.V.
Deutsche Bank AG, Filiale Kiel
BLZ 210 700 20 – Compte N¬į: 04 212 200¬†